« Le MDS m’avait manqué ! »

Touda DIDI D14-MAR

Tags:

Au MARATHON DES SABLES, Touda DIDI n’est pas en terrain inconnu, bien au contraire ! Outre le fait que c’est sa sixième participation cette année, elle est surtout, jusqu’à aujourd’hui, la seule Marocaine à figurer au palmarès de cette course, qu’elle a remportée à deux reprises. C’était en 2008 et 2009. Et alors que tous les observateurs voyaient en ces deux sacres consécutifs le début d’une belle série, elle sera contrainte d’abandonner au cours des éditions 2010 et 2011 pour raisons médicales.

 

Depuis, elle a décidé de faire contre mauvaise fortune bon cœur en s’éloignant du MARATHON DES SABLES pendant cinq longues années pour se consacrer entièrement à sa nouvelle profession, celle d’éducatrice au sein du Centre Eveil Académie à Ouarzazate. Cette structure a été inaugurée en 2010 par l’association SOLIDARITE MARATHON DES SABLES pour y dispenser des cours d’éveil et initier quelque 250 enfants âgés de 6 à 11 ans à l’athlétisme.

 

Pour mener à bien sa mission de monitrice du centre, DIDI a effectué deux stages pratiques à la Fédération française d’athlétisme, axés sur les méthodes de suivi et d’accompagnement des jeunes athlètes.

Mais lorsqu’on a participé à plusieurs reprises à cette épreuve reine, il est très difficile de s’en éloigner pour de bon. A 48 ans, la « lionne du désert » est donc de retour, expliquant que c’est Mohamad Ahansal (quintuple vainqueur du MDS) qui lui avait téléphoné quelques mois auparavant pour l’informer qu’une entreprise proposait de sponsoriser des concurrentes marocaines. « Je n’ai pas hésité à saisir l’occasion tout en sachant que je n’aurai pas assez de temps pour des entraînements à la hauteur des exigences de cette course, mais peu importe, je voulais retrouver Le MARATHON DES SABLES qui m’avait énormément manqué durant ces années d’absence ! »

Rassure-toi, nous aussi tu nous avais manqué !