Emily ROLFE (D0545-GBR)

Emily ROLFE (D0545-GBR)

À bientôt 17 ans, Emily ROLFE (D0545-GBR) est la plus jeune femme sur cette 32e édition du MARATHON DES SABLES. Mais ça ne l’impressionne pas plus que ça : « J’adore les challenges, dépasser mes limites. Le MDS sera un défi physique et mental exceptionnel qui m’apprendra à être autonome. »

 

Peut-être que cette attitude lui vient de ses gênes : son père, Benjamin ROLFE (D0544-GBR), est un sportif accompli qui a couru plusieurs marathons et ultra-trails et a terminé le MDS en 2011. « Après cette incroyable expérience, mon rêve était d’y participer de nouveau avec ma fille Emily, pour lui montrer comment la vie peut être lorsqu’elle est réduite au contenu d’un sac-à-dos, sans réseaux sociaux ni technologie. » Le désir d'Emily de réaliser ce rêve a été déclenché par le décès du meilleur ami et entraîneur de Ben, qu'elle veut honorer en terminant la course main dans la main avec son père.

 

Après avoir reçu la confirmation qu’ils pourraient participer tous les deux, le père d’Emily a préparé un plan d’entraînement incluant plusieurs trails de plus de 42 km chaque week-end. Mais comme vous pouvez l’imaginer, quand un père essaie d’imposer quelque chose à sa fille adolescente, les choses ne se passent pas toujours sans accrocs : « Emily n’a pas été très respectueuse de mon plan d’entraînement, alors nous avons décidé de prendre un entraîneur qui nous fait faire du sport ensemble une fois par semaine. Nous avons vécu des moments très spéciaux en transpirant ensemble en partageant les mêmes exercices. »

 

L’environnement scolaire a aussi beaucoup impacté la décision d’Emily : « Je dois avouer que mes camarades étaient très choqués et craintifs pour ma santé, mais j’ai pu les rassurer et obtenir leur soutien. » En tant qu’adolescente activée passionnée de hip-hop et de natation, Emily a dû faire des concessions : « Malheureusement, les journées ne font que 24 heures, alors j’ai dû abandonner la natation pour combiner mes sessions d’entraînements avec mes longues journées d’école, mais j’ai plutôt bien réussi à concilier les deux. »

 

La motivation d’Emily repose aussi sur son désir d’aider les autres : « L’une de mes sœurs a du diabète, alors on a décidé avec mon père de courir pour Diabetes UK, une association qui aide les personnes souffrant de diabète. » Tous les deux avaient l’ambition de lever 20000 livres pour aider l’association à acheter un nouveau microscope high-tech. Ils ont atteint leur objectif, grâce à leurs efforts publicitaires sur JustGiving, Facebook et sur les autres réseaux sociaux, et avec le soutien de leur église, Saint-Paul à Monaco.

 

Après le MDS, Emily projette de poursuivre ses études pour devenir médecin légiste pour la police scientifique : « J’ai vraiment envie d’aider le monde, ça pourrait être un bon moyen de le faire. »