Premier Togolais à marcher sur la dune

Meheza WALLA (D0306-FRA)

Marathon des Sables

Tout a commencé en 2015. Meheza WALLA, jeune trentenaire togolais vivant en France depuis bientôt 20 ans, découvre alors le MARATHON DES SABLES, mais en tant que membre bénévole de l’équipe des contrôleurs. Il y servira pendant deux éditions avant de décider de passer de l’autre côté de la barrière, de contrôleur à contrôlé !

 

 

Mais qui donc a convaincu cet ingénieur télécom de tenter le diable, le MARATHON DES SABLES étant catalogué parmi les courses pédestres les plus éprouvantes au monde ? « Au cours des deux éditions durant lesquelles j’ai travaillé dans l’organisation, j’ai été en contact direct avec les concurrents de divers horizons et j’ai été profondément marqué par les valeurs qu’ils véhiculent : dépassement de soi, solidarité, humilité et respect de l’autre. Avec des amis contrôleurs, nous avons alors décidé de monter une équipe et de participer à la course » explique-t-il, non sans avouer qu’il avait tout de même des appréhensions vu les exigences de cette course : « Plus la date fatidique s’approchait, plus je manquais de sommeil ! Mais ça y est maintenant, je suis déjà dans la course ! »

 

 

 

Et d’ajouter : « Je participe à cette édition en pensant à ‘Aimes-Afrique’, une association dirigée par le Dr Serge Kodom et qui abat un travail salutaire au Togo en se rendant dans les zones rurales et enclavées pour prodiguer des soins gratuits aux populations. C’est au nom de cet esprit de solidarité que je suis présent sur cette course. »

 

 

De mémoire de chamelier, c’est la première fois, depuis l’édition inaugurale du MARATHON DES SABLES en 1986, qu’un Togolais y participe en tant que coureur ! Et Meheza WALLA entend bien être à la hauteur de l’évènement en figurant sur la photo souvenir des finishers. A défaut, l’histoire retiendra qu’il a été le premier Togolais et l’un des rares Africains subsahariens à avoir participé à cette épreuve reine.