Marathon des sables

Noticia

du

LE 36E MDS DÉCOUVRE SES LAURÉATS

Etape 5 - 01 avril

Avec un peu moins de 90% de Finishers, cette 36e édition du MARATHON DES SABLES confirme son statut d’édition difficile, renforçant encore la neuvième victoire de Rachid EL MORABITY et la première de la Catalane Anna COMET PASCUA.

Afin de laisser un souvenir inoubliable aux 803 partants de l’étape marathon de ce 36e MARATHON DES SABLES, le désert a décidé de réhausser un peu la température : c’est dans un véritable four à chaleur tournante qu’ont couru les forçats des sables en cette dernière étape comptant pour le classement général, une impression de chaleur encore renforcée par les sols noirs des dix derniers kilomètres. Avec la tempête de sable, les fortes pluies et la chaleur excessive, rien n’aura été épargné cette année aux coureurs, de quoi encore plus savourer l’arrivée de cette cinquième étape relativement roulante.

Comme à son habitude, Patrick BAUER, Directeur de Course, attend chaque concurrent, du premier au dernier, pour leur remettre leur médaille FINISHER. Ces 70 grammes de métal, c’est la consécration de cette semaine de marche et de course au milieu du Sahara sud-marocain. L’émotion est palpable sur la ligne d’arrivée, et même les gaillards les plus imposants et robustes ont du mal à retenir leurs larmes. C’est bien sûr une immense joie pour ces naufragés volontaires du désert de franchir la ligne d’arrivée de l’étape marathon, mais une once de tristesse point dans les paroles des uns et des autres : demain il ne restera que les 7,7 km de l’étape Solidarité MARATHON DES SABLES, et puis l’aventure se terminera déjà…

Une fois de plus, la stratégie des frères EL MORABITY a payé : c’est bien Rachid (D1-MAR) qui l’emporte sur cette cinquième étape, avec suffisamment d’avance pour passer devant son frère Mohamed (D2-MAR), sans toutefois être inquiété par Aziz YACHOU (D15-MAR). Les deux frères ont pris la course à leur compte, courant à forte allure, marqués à la culotte par Aziz, et ce n’est que dans les derniers kilomètres que Rachid a encore accéléré, Mohamed de son côté levant le pied. Aziz n’avait pas grand-chose à tenter à ce point de la course et termine donc entre les deux frères… Le chrono d’un peu plus de 3h07mn laisse imaginer l’effort déployé après cette semaine de course. Il faut aussi noter les moindres performances d’Abdelkader EL MOUAZIZ et Aziz EL AKAD, tous deux 53 ans, les compatriotes des deux frères qui jusqu’à présent les entouraient de près, mais qui cette année n’ont pu suivre le rythme. Rachid gagne ainsi son neuvième MDS à tout juste 40 ans, laissant la deuxième place à son frère Mohamed de dix ans son cadet. Aziz YACHOU, 28 ans, monte sur la troisième marche du podium après sa quatrième place l’an passé. Rachid EL MORABITY touche désormais son rêve du doigt : gagner 10 fois et rejoindre Lahcen AHANSAL dans la légende du MARATHON DES SABLES.

Le premier Français Julien CHORIER (D126-FRA) termine quatrième de l’étape, mais reste à la sixième place au général. De son côté Mérile ROBERT (D59-FRA) s’octroie la quatrième place, ce qui le satisfait amplement vu l’opposition cette année.

Du côté des femmes, Anna COMET PASCUA (D906-ESP) n’a laissé aucune miette à ses poursuivantes : elle a géré la cinquième étape comme les précédentes, à son rythme, sans se mettre dans le rouge, et ça a payé : cinquième victoire d’étape et logique victoire finale. À 39 ans, Anna devient la seconde Espagnole à gagner le MARATHON DES SABLES après Monica AGUILERA en 2010. Elle termine douzième au classement scratch, démontrant s’il le fallait la valeur de sa performance. À ce jour, seules deux femmes sont parvenues à entrer dans le Top 10 au MDS : la Française Christiane PLUMERE lors de la première édition en 1986 (9e) et l’Italienne Franca FIACCONI en 2001 (8e).

Trois surprises notables sur le podium d’étape : la Britannique Bethany RAINBOW (D728-GBR) s’intercale entre l’Espagnole et les deux Marocaines Aziza EL AMRANY (D6-MAR) et Aziza RAJI (D5-MAR). C’est l’effet « étape marathon » : on constate souvent un regain de vigueur sur la dernière étape comptant pour le classement général chez des coureurs s’étant préservés jusque là pour passer l’étape longue sans dommages. La seconde surprise est la contre-performance de la Française Sylvaine CUSSOT (D129-FRA), seulement huitième juste derrière Laurence KLEIN (D73-FRA) qui signe une très belle étape marathon. Ces quelques particularités ne changent en rien le classement général : Sylvaine et Aziza EL AMRANY complètent le podium, laissant Aziza RAJI prendre la quatrième place après sa victoire l’année dernière.

Ce soir, la cérémonie des podiums viendra clôturer cette semaine de compétition, laissant la place demain à l’étape Solidarité, un dernier moment sans aucune pression chronométrique avant de laisser le désert retrouver son calme… jusqu’à l’année prochaine.

 

CLASSEMENT ÉTAPE 5

 

5 premières femmes*

                               

CLT

DOS

COUREUR

EQUIPE

NAT

CHRONO

1

906

Anna COMET PASCUA

 

ESP

4 :09 :48

2

728

Bethany RAINBOW

 

GBR

4 :14 :18

3

6

Aziza EL AMRANY

 

MAR

4 :16 :13

4

5

Aziza RAJI

 

MAR

4 :27 :46

5

755

Amelia CULSHAW

 

GBR

4 :28 :28

 

5 premiers hommes*

 

CLT

DOS

COUREUR

EQUIPE

NAT

CHRONO

1

1

Rachid EL MORABITY

 

MAR

3 :07 :25

2

15

Aziz YACHOU

 

MAR

3 :07 :46

3

2

Mohamed EL MORABITY

 

MAR

3 :09 :08

4

126

Julien CHORIER

 

FRA

3 :30 :33

5

819

Jordan TROPF

 

USA

3 :30 :56

 

CLASSEMENT GÉNÉRAL APRÈS L’ÉTAPE 5

                               

5 premières femmes*

 

CLT

DOS

COUREUR

EQUIPE

NAT

CUMUL

1

906

Anna COMET PASCUA

 

ESP

24 :18 :33

2

129

Sylvaine CUSSOT

 

FRA

25 :32 :34

3

6

Aziza EL AMRANY

 

MAR

26 :31 :52

4

5

Aziza RAJI

 

MAR

27 :29 :35

5

900

Manuela VILASECA

 

ESP

29 :38 :27

 

5 premiers hommes*

 

CLT

DOS

COUREUR

EQUIPE

NAT

CUMUL

1

1

Rachid EL MORABITY

 

MAR

18 :33 :28

2

2

Mohamed EL MORABITY

 

MAR

18 :34 :34

3

15

Aziz YACHOU

 

MAR

18 :37 :46

4

59

Mérile ROBERT

 

FRA

21 :12 :33

5

819

Jordan TROPF

 

USA

21 :19 :37

 

*Classements provisoires

 

Actualités
qui pourraient
vous intéresser
#MDS

36o MDS: EL DESIERTO ESPERA A TODAS Y TODOS

TIMGALINE, el 26 de marzo de 2022

ENCUENTRO DE COMPETIDORES EN MARRUECOS

25 marzo - TIMGALINE

36ª MARATHON DES SABLES TOP 10 MUJERES

Los favoritos de la 36ª MDS

36° MARATHON DES SABLES TOP 10 MASCULINO

Los favoritos de la 36ª MDS

ABUELA EN LA BANDEJA

Historia de la 35a MDS por Christine TAIEB (FRA)

Muchas Gracias

A nuestros proveedores de servicios, socios, simpatizantes, voluntarios.

LA OFICINA NACIONAL DE TURISMO DE MARRUECOS
OCP
THÉ BELLAR
SOFAC
Sidi Ali
MUTUAIDE
BODYCROSS
SPOT
TV5MONDE
TERRES D'AVENTURE
Royal Air Maroc
TGCC