Marathon des sables

Les actualités

du

Des duos familiaux de choc

Marie et Léa REGE (Fra), Jack et Aaron DAVISON (CAN), Hector et Paul SKIPWORTH (GBR)

Chaque année, des couples parent/enfant participent au MARATHON DES SABLES. Cette année, trois d’entre eux ont attiré notre attention : les Françaises Marie et Léa REGE, les Canadiens Jack et Aaron DAVISON, et les Britanniques Hector et Paul SKIPWORTH.

 

Aaron, 52 ans, vit au Canada avec son fils Jack. Médecin, il a déjà terminé 3 MDS dans le milieu du peloton. « Ce sera ma quatrième fois au Maroc, je n’en peux plus d’attendre de partager ça avec mon fils. Je suis tellement fier de lui. » À 16 ans, Jack sera le plus jeune concurrent de la 34e édition du MARATHON DES SABLES. C’est un excellent lycéen, et il se débrouille également très bien au tennis, au violon et au piano. Tout ceci ne lui servira guère au cœur du Sahara, mais il pourra compter sur l’expérience de son père !

 

À peine plus âgé, Hector n’aura que 17 ans au départ du 34e MARATHON DES SABLES. Outre l’aventure père/fils qui les fait tous les deux rêver, le duo vient aussi pour soutenir une association : « Hector lève des fonds pour Overcoming Multiple Sclerosis, (OMS), une association pour les gens atteints de sclérose en plaques. La mère d’Hector, ma femme Harriet, est atteinte de sclérose. Hector étudie à l’école de Merchiston Castle à Edinburgh, en Écosse, et il joue au rugby pour l’écosse dans sa tranche d’âge. » Hector aussi pourra compter sur l’expérience de son père : ce cinquantenaire a déjà terminé le MDS une fois.

 

Léa est un peu plus âgée que ses deux comparses : à 25 ans, elle a déjà un peu de « bouteille », mais elle aussi attend avec impatience le départ du 34e MDS : « Nous avons envie de nous tester et de challenger nos capacités physiques, mais aussi de partager cette expérience à deux et avec les autres participants. Je suis très fière d'elle et lorsqu'elle m'a proposé cette aventure mère/fille j'ai accepté. »  Et Marie, sa mère, d’enchérir, très enthousiaste : « Partager une épreuve telle que le MARATHON DES SABLES avec ma fille est pour moi une expérience qui me met des étoiles plein la tête avant, qui va sûrement nous souder encore plus, nous apprendre à nous connaître de façon différente, nous faire partager les mêmes choses et me donner de magnifiques souvenirs après. »

Actualités
qui pourraient
vous intéresser
#MDS

Bons baisers de Russie

Conférence de Presse du 02/07/2019

Deux reportages TV à ne pas manquer

TF1 et France 2 parlent du 34ème MARATHON DES SABLES

Les 70 plus belles photos du 34e MARATHON DES SABLES

Le 34e MDS en 70 photos

RETOUR SUR LE 34ème MARATHON DES SABLES

Une édition exceptionnelle

La solidarité au coeur du MARATHON DES SABLES

14 avril - Inauguration du Centre Solidarité Marathon des Sables

Un grand Merci

à nos prestataires, partenaires, supporters,bénévoles

DARI
TV5MONDE
Volkswagen
THÉ BELLAR
TREK
OFFICE NATIONAL DU TOURISME MAROCAIN
GLOBAL PLUS
OCP
TERRES D'AVENTURE
Sidi Ali
SPOT
Six pro