Marathon des sables

Les actualités

du

RASSEMBLEMENT DES CONCURRENTS AU MAROC

25 mars- TIMGALINE

Les quelque 1000 participants au 36e MARATHON DES SABLES se rassemblent aujourd’hui au Maroc, dans la province d’ERFOUD : l’aboutissement de mois, voire d’années de préparation, et la fin d’un stress intense.

TIMGALINE : ce nom ne vous dit sans doute rien, mais pour le millier de participants au 36e MARATHON DES SABLES, il représente à la fois une arrivée et un départ. Une arrivée parce que se retrouver ici à TIMGALINE dans le Sahara sud-marocain, après des mois ou même des années de préparation, après pour certains un ou plusieurs reports, et après bien sûr avoir obtenu un résultat négatif au fameux test PCR tant redouté pour entrer au Maroc, c’est un incroyable chemin qui a été parcouru. Et un départ parce qu’après-demain, ces hommes et ces femmes venus d’une cinquantaine de pays s’élanceront pour l’aventure d’une vie : 250 km à parcourir en 6 étapes à pied à travers le désert, en portant son matériel et sa nourriture sur le dos.

Julien CUEREL (D1006-CHE), vient de Suisse et découvre le MARATHON DES SABLES : « Je me réjouis que ça commence, ça fait un an que je me prépare. J’attends de vivre une expérience hors du commun. » Même son de cloche chez son compatriote Joao Filipe DIAS LOPES (D1005-CHE) : « Très bel accueil en descendant de l’avion, un petit thé pour se mettre dans l’ambiance. Très bonne organisation, vivement la suite ! »

L’organisation aussi se met en place : certains comme les pisteurs sont déjà sur le terrain depuis une semaine, alors que le gros de l’effectif est arrivé hier. Frédéric COMPAGNON, le responsable de l’équipe médicale, surveillait ce matin l’accueil des arrivants à l’aéroport : « Ça risque d’être assez différent de l’année dernière. Les températures sont plutôt fraiches la nuit et sous les normales saisonnières la journée. J’ai une petite crainte sur les vents qui pourraient perturber un peu les journées. L’épidémie de Covid circule toujours, on va être très vigilant. Côté équipe médicale, on sera 57 cette année, 1/3 médecins 1/3 infirmiers 1/3 podologues, et on est tous très heureux d’être là. »

La joie, c’est en effet le sentiment qui domine le bivouac, teintée d’un peu de soulagement : on pense bien évidemment à tous ceux qui ne peuvent pas être parmi nous. En attendant, chacun prend possession de son espace pour la semaine et fait connaissance avec le désert : dans les prochains jours, il faudra l’apprivoiser pour profiter au maximum de l’aventure.

Actualités
qui pourraient
vous intéresser
#MDS

LA SOLIDARITÉ AU CŒUR DU 36E MARATHON DES SABLES

Centre Solidarité MARATHON DES SABLES

TOUS ENSEMBLE SUR LES DERNIERS KILOMETRES DU 36E MDS

Etape Solidarité - 2 avril

LE 36E MDS DÉCOUVRE SES LAURÉATS

Etape 5 - 01 avril

Anna COMET PASQUA vers son premier sacre

Etape 4 - 31 mars

PLUIE DE SURPRISES SUR LE 36E MARATHON DES SABLES

Etape 3 - 30 mars

Un grand Merci

à nos prestataires, partenaires, supporters,bénévoles

OFFICE NATIONAL DU TOURISME MAROCAIN
OCP
THÉ BELLAR
SOFAC
Sidi Ali
DARI
MUTUAIDE
BODYCROSS
SPOT
TV5MONDE
TERRES D'AVENTURE
Royal Air Maroc
TGCC