Marathon des sables

Portraits

Rachid EL MORABITY (D0001-MAR)

LE RECORD DE LAHCEN AHANSAL DANS LA LIGNE DE MIRE

Le nom de Rachid El Morabity est désormais intimement lié au MARATHON DES SABLES. Avant lui, les frères Ahansal, Lahcen et son frère Mohamad, tous deux natifs comme lui de Zagora, avaient inscrit leur nom en lettres d’or dans le Who’s who de cette épreuve reine. L’aîné, Lahcen, compte à lui seul 10 titres dans cette compétition. Il en est jusqu’ici le recordman.

Le cadet, Mohamad, a gagné l’épreuve à 5 reprises. Il a été rejoint depuis l’année dernière par celui qui fut son poulain avant de devenir son tombeur : Rachid El Morabity.

Le record de son ancien mentor atteint, El Morabity, 36 ans, lorgne désormais celui de Lahcen, qui semble à portée, surtout s’il parvient à conserver son sceptre cette année. Cela lui ferait alors 6 titres, soit à « seulement » quatre longueurs du recordman.

Mais comme l’on avait pu assister par le passé à un véritable duel fratricide entre Lahcen et Mohamad, qui avait abouti à une espèce de saga familiale, l’histoire risque fort de se répéter avec les El Morabity, le challenger principal de Rachid n’étant autre que son cadet de 10 ans, Mohamed. Classé deuxième en 2017, ce dernier apparaît comme le dauphin naturel de son aîné. Un statut qu’il compte bien endosser en remportant son premier Graal. Dès cette année ?

« L’histoire des frères Ahansal nous inspire tous, mais je ne veux pas me projeter trop vite : je suis ici pour apprendre et gagner en expérience. Je suis encore très loin du niveau de mon frère qui me donne toujours de précieux conseils » avait confié Mohamed lors de son premier MARATHON DES SABLES, l’an dernier.

Quant à Rachid, il préfère répondre sur le ton de la plaisanterie lorsque l’on évoque la question de sa possible mise à la retraite anticipée par son cadet : « J’espère qu’il ne trahira pas le pacte qui nous lie, à savoir me laisser d’abord rattraper Lahcen avant de me battre. Il est jeune, il a donc tout le temps devant lui… »

En attendant, c’est un Rachid El Morabity auréolé de son cinquième titre au MDS et d’une victoire finale à la première édition du pendant péruvien de cette course qui s’apprête à aller chercher une sixième couronne. Le verdict sera connu le samedi 14 avril à l’issue de la dernière étape chronométrée. Lahcen Ahansal tremble peut-être déjà…

Portraits
qui pourraient
vous intéresser
#MDS

Aziza RAJI (D630-MAR)

UN RETOUR GAGNANT ?

Touda DIDI D14-MAR

« LE MDS M’AVAIT MANQUÉ ! »

Amy WINTERS (USA)

JE VEUX DONNER DE LA FORCE AUX AUTRES

Kazutomo HORI (D1131-JAP)

« LE SAHARA POURRAIT ÊTRE L’ENDROIT POUR OUVRIR LA PORTE ME MENANT AU PROCHAIN NIVEAU »

Joel JUHT (D0516-EST)

C’EST EN COURANT QU’ON DEVIENT COUREUR

Un grand Merci

à nos prestataires, partenaires, supporters,bénévoles

OCP
Volkswagen
GLOBAL PLUS
TERRES D'AVENTURE
Six pro
DARI
SPOT
TREK
TV5MONDE
THÉ BELLAR
Sidi Ali
OFFICE NATIONAL DU TOURISME MAROCAIN