Marathon des sables

Les actualités

du

PLUIE DE SURPRISES SUR LE 36E MARATHON DES SABLES

Etape 3 - 30 mars

Avec 86 km à parcourir, la quatrième étape de ce 36e MARATHON DES SABLES s’est révélée pleine de surprises, à commencer par de fortes pluies très localisées en milieu de matinée, un comble au cœur du Sahara sud-marocain.

L’étape longue sur le MARATHON DES SABLES, c’est un peu ce que viennent chercher les coureurs chaque année, et en même temps ce qu’ils redoutent le plus : leur graal et leur némésis à la fois. Parcourir 86 km dans le désert au travers de rocailles, de dunes, de jebels, de plaines caillouteuses, en endurant le soleil cuisant et le vent, c’est en effet une expérience qui alterne entre rêve et cauchemar. Et un comble ce matin dans les premières heures de course : des averses violentes et très localisées ont abondamment arrosé le parcours, transformant par endroits le sable en bourbiers.

Au briefing matinal, Patrick BAUER, Directeur de Course, a lancé une fois de plus ses recommandations depuis le toit de son 4x4 : « Step by step », un pas après l’autre, un kilomètre après l’autre, un CP après l’autre. Morceler le parcours, s’hydrater, avaler ses pastilles de sel, manger par petites portions, et avancer, encore et encore, jusqu’à la ligne d’arrivée… Ce soir ? Demain ? Peu importe, l’essentiel est de rejoindre le Bivouac 4 en moins de 35 heures.

L’originalité de cette étape longue, c’est aussi le double départ : l’essentiel du peloton d’abord, vers 8h15, puis trois heures plus tard les 50 premiers hommes et les 5 premières femmes au classement général. Ce décalage donne droit à de belles scènes de sportivité lorsque les plus rapides rattrapent le peloton : encouragements, félicitations, tapes dans la main, les démonstrations de solidarité dans l’effort sont légion. Et si les plus rapides partis vers 11h15 franchiront la ligne d’arrivée vers 19h15 ce soir, la queue de peloton n’aura le droit au repos que demain en milieu d’après-midi. Mais tous, devant comme derrière, connaissent la valeur de ces 86 km.

Et du côté des élites, cette quatrième étape est primordiale : c’est l’heure d’abattre ses cartes pour ceux qui auraient gardé des atouts en main, ou de renforcer encore son avance pour les autres. Et des atouts, il semblerait que Rachid EL MORABITY (D1-MAR) et son frère Mohamed (D2-MAR), en aient en effet de très bons cachés dans leurs manches : aujourd’hui, pas d’esbrouffe, Rachid est parti sur un gros rythme, suivi seulement par son ombre et creusant l’écart malgré les heures et les kilomètres qui s’accumulaient. Mais après le cinquantième kilomètre, une brusque baisse de rythme a permis à son frère de le dépasser. De son coté, Aziz YACHOU (D15-MAR) a marqué le pas, perdant les minutes d’avance qu’il avait acquises sur les trois premières étapes. Et c’est Rachid qui franchit la ligne en premier à vive allure, suivi par Mohamed beaucoup plus tranquille. Aziz accuse presque quinze minutes de retard. Au général, Mohamed passe en tête, Rachid deuxième, Aziz troisième.

Chez les femmes, la course s’annonçait aujourd’hui plus mesurée : pas de départ canon, juste une course toute en gestion pour rallier l’arrivée sans bobos, avec de nouveau les actrices des jours précédents, dans le même ordre : Anna COMET PASQUA (D906-ESP), Sylvaine CUSSOT (D129-FRA) et Aziza EL AMRANY (D6-MAR). ET si l’on n’a pu que constater l’état d’épuisement des premiers hommes sur la ligne d’arrivée, à l’inverse les premières femmes sont arrivées plutôt fraîches et souriantes. Les écarts entre les premières se renforcent donc avec près d’une heure d’écart entre Anna et Sylvaine et plus d’une heure entre Sylvaine et Aziza, cette fois EL AMRANY et non RAJI, qui se voit reléguée à la quatrième place. Avec 45 mn de retard sur sa compatriote, Aziza RAJI, victorieuse l’an passé, va avoir beaucoup de mal à accéder au podium.

CLASSEMENT ÉTAPE 4

5 premières femmes*

                               

CLT

DOS

COUREUR

EQUIPE

NAT

CHRONO

1

906

Anna COMET PASQUA

 

ESP

9 :43 :19

2

129

Sylvaine CUSSOT

 

FRA

10 :10 :53

3

6

Aziza ELAMRANY

 

MAR

10 :23 :20

4

5

Aziza RAJI

 

MAR

11 :17 :12

5

728

Bethany RAINBOW

 

GBR

11 :34 :19

 

5 premiers hommes*

 

CLT

DOS

COUREUR

EQUIPE

NAT

CHRONO

1

1

Rachid EL MORABITY

 

MAR

7 :27 :04

2

2

Mohamed ELMORABITY

 

MAR

7 :30 :46

3

15

Aziz YACHOU

 

MAR

7 :39 :48

4

59

Mérile ROBERT

 

FRA

8 :36 :58

5

819

Jordan TROPF

 

USA

8 :40 :16

 

CLASSEMENT GÉNÉRAL APRÈS L’ÉTAPE 4

                               

5 premières femmes*

 

CLT

DOS

COUREUR

EQUIPE

NAT

CUMUL

1

906

Anna COMET PASQUA

 

ESP

20 :08 :45

 

2

129

Sylvaine CUSSOT

 

FRA

21 :01 :55

 

3

6

Aziza EL AMRANY

 

MAR

22 :15 :39

4

5

Aziza RAJI

 

MAR

23 :01 :49

5

8

Hassna HAMDOUCH

 

MAR

24 :56 :45

        

 

5 premiers hommes*

 

CLT

DOS

COUREUR

EQUIPE

NAT

CUMUL

1

2

Mohamed ELMORABITY

 

MAR

15 :25 :26

2

1

Rachid EL MORABITY

 

MAR

15 :26 :03

3

15

Aziz YACHOU

 

MAR

15 :30 :00

4

59

Mérile ROBERT

 

FRA

17 :40 :37

5

819

Jordan TROPF

 

USA

17 :48 :41

 

*Classements provisoires

 

 

Actualités
qui pourraient
vous intéresser
#MDS

LA SOLIDARITÉ AU CŒUR DU 36E MARATHON DES SABLES

Centre Solidarité MARATHON DES SABLES

TOUS ENSEMBLE SUR LES DERNIERS KILOMETRES DU 36E MDS

Etape Solidarité - 2 avril

LE 36E MDS DÉCOUVRE SES LAURÉATS

Etape 5 - 01 avril

Anna COMET PASQUA vers son premier sacre

Etape 4 - 31 mars

BIS REPETITA SUR LE 36E MARATHON DES SABLES

Etape 3 - 29 mars

Un grand Merci

à nos prestataires, partenaires, supporters,bénévoles

OFFICE NATIONAL DU TOURISME MAROCAIN
OCP
THÉ BELLAR
SOFAC
Sidi Ali
DARI
MUTUAIDE
BODYCROSS
SPOT
TV5MONDE
TERRES D'AVENTURE
Royal Air Maroc
TGCC