Marathon des sables

Portraits

Jonas DE GROOTE (BEL)

"Le plus difficile est de toujours rester concentré"

Le MARATHON DES SABLES accueille dans son peloton chaque année des hommes et des femmes au parcours de vie inhabituel. Jonas DE GROOTE (BEL) est de ceux-là : il sera présent pour la première fois au départ du MDS en avril prochain, et pourtant il y a quelques années, rien ne le prédestinait à traverser le Sahara sud-marocain sur 250 km en 5 étapes ! « Depuis que je suis jeune, j'ai toujours connu le surpoids et l'obésité. C'est dans mes gènes et ce sera toujours un point d'attention. Il y a environ 5 ans, j'ai perdu beaucoup de poids mais je l'ai malheureusement repris. Il y a 4 ans, j'ai enfin commencé mon véritable grand voyage, après avoir regardé Game Changers sur Netflix. En janvier 2020, j'ai également commencé un régime végétalien et un mode de vie aussi bon que possible. D'abord pour des raisons sportives et de santé, mais surtout d'un point de vue éthique. Fin mars 2023, alors que je courais mon premier marathon officiel dans ma ville natale de Gand, j'ai atteint mon objectif : perdre 50 kg et peser 98 kg ! Pour le MARATHON DES SABLES j'aimerais me rapprocher des 90 kg. Pour certains, cela peut paraître beaucoup, mais je mesure 1,97 m. »

Ce changement de vie radical – perte de poids, régime alimentaire, routine sportive – force le respect. Malgré les conseils de spécialistes, c’est bien la volonté de Jonas qui l’a conduit à ce changement, une volonté mise à rude épreuve au fil des ans, mais largement récompensée par les résultats. « Le plus difficile est peut-être de toujours rester concentré ou de trouver le bon état d’esprit même après une réaction négative. Surmonter les obstacles les plus difficiles est peut-être le plus satisfaisant, tout comme voir des photos avant/après. J'ai couru mon premier 3 km en 25 minutes. Mon record personnel au semi-marathon est de 1h49, je marche 100 km sans problème, j'ai marché/couru la totalité des 75 km le long de la côte belge en 10h30 et j'ai déjà des distances marathon dans les jambes. Des résultats dont je suis très fier, mais qui me poussent également à rêver plus grand et à explorer d'autres horizons. »

Quant au MARATHON DES SABLES, Jonas le connait depuis longtemps, mais ne s’y était pas attardé, pensant que cette aventure n’était pas pour lui. Cependant, l’année dernière, il a vu le documentaire sur Netflix concernant Amy COSTA, cette coureuse américaine portant une jambe artificielle et qui s’est mesurée au MDS. « Je suis tombé amoureux instantanément. Je devais m’inscrire au MDS 2024. Je m'attends à une énorme aventure. Cependant, j’ai aussi beaucoup de respect pour le défi que ça représente. 250 km répartis en 5 étapes à travers le désert du sud du Maroc dans des températures élevées, de toute façon ce sera une épreuve difficile. Je veux également montrer qu'un régime végétalien n’est pas un obstacle à de grandes performances sportives, mais encore plus qu'il peut être le moteur d'encore meilleurs résultats. »

Ce qui inquiète le plus Jonas sur le MDS ? « J'ai surtout peur d'une maladie ou d'une blessure si grave que je ne pourrais pas participer ou devrais abandonner le défi. Mais je suis déterminé à recevoir ma médaille à l'issue de la cinquième étape. Ma détermination, ma persévérance et ma concentration sur tous les aspects du défi combinées à la préparation, au sport, au mental, à l'autonomie m'emmèneront loin. De plus, mon activisme en faveur des droits des animaux m'a appris à ne pas abandonner ! »

Et si Jonas se rendra seul sur le MDS l’année prochaine, il sera entouré, à distance, d’une foule de supporters très actifs. Et de notre côté, nous suivrons avec attention sa progression, et d’ores et déjà : bravo Jonas !

Portraits
qui pourraient
vous intéresser
#MDS

Mathieu BLANCHARD (FRA)

Je n’avais jamais pleuré à l’arrivée d’une course, et là ça vibre en moi…

« Je serai avec lui tout le long de ce voyage »

Frédéric GAUTHIER (D44–FRA)

Mohamed EL MORABITY (MAR)

Le petit frère qui a tout d’un grand

COURIR AVEC

« Une contagion positive sur la richesse de la diversité »

Loury EXPLORER (FRA)

« Le MDS pieds nus, c’est le défi dans le défi »

Un grand Merci

à nos prestataires, partenaires, supporters,bénévoles

OFFICE NATIONAL DU TOURISME MAROCAIN
OCP
AÏN ATLAS
Volkswagen
SOFAC
DARI
TGCC
WAA ULTRA
i-Run distributeur Garmin
TV5MONDE
XALUCA