Marathon des sables

Portraits

Manuel AMAT (FRA)

« Cette fois il fera partie des coureurs »

À 57 ans, Manuel AMAT (FRA) participera pour la première fois au MARATHON DES SABLES, une course qu’il attend avec grande impatience. Cet électricien de Fos-sur-Mer est coureur depuis toujours, mais a eu besoin d’aide pour franchir le pas et s’inscrire à son premier marathon, comme nous le confie sa fille Séverine : « Coureur depuis toujours, il parlait beaucoup de marathon mais n’a jamais osé franchir le cap de l’inscription jusqu’à ce que je l’inscrive à son tout premier marathon en 2018, le Marathon de Paris. »

Ces premiers 42,195 km en compétition sont une révélation pour Manuel, même s’il a dû aller chercher ce premier titre de Finisher avec les tripes : « Il l’a couru, sans le savoir, avec une côte fêlée suite à une chute quinze jours plus tôt. Mais il a refusé d’annuler, allant jusqu’à voir une magnétiseuse pour le soulager ! » Depuis cette première ligne d’arrivée, il ne s’est plus arrêté, se donnant comme objectif de réaliser les World Marathon Majors – Tokyo, Boston, Londres, Berlin, Chicago et New York.

Il terminera le Marathon de New York en 2019, et de Berlin en 2021, avec une pause Covid entretemps. Manuel prévoit le Marathon de Londres en 2022, mais une erreur de son agence de voyage le contraint à annuler. Et finalement, c’est un autre marathon qu’il tentera en 2023, mais d’un genre différent : le MARATHON DES SABLES ! Une première expérience en ultra-marathon pour Manuel, qu’il sait d’avance forte sportivement et humainement : « Il regarde depuis plusieurs années les images du MDS, et cette fois il fera partie des coureurs à passer la ligne de départ et d’arrivée. »

Merci à Séverine, sa fille, de nous avoir brossé le portrait de Manuel, et à dans quatre mois dans le Sahara sud-marocain, avec le soutien de ses proches et surtout de ses plus grands fans : ses petits-enfants Paolina, Rosalina et Marius !

Portraits
qui pourraient
vous intéresser
#MDS

Mathieu BLANCHARD (FRA)

Je n’avais jamais pleuré à l’arrivée d’une course, et là ça vibre en moi…

Christine LEDUC (FRA)

Le MDS, un rêve qui me semblait inaccessible

Chien Liang CHOU (D0279-USA)

LE SENS DE LA VIE

Kristina KALLUR (SWE)

« Tout est question de sable »

Olivier COLONNA (D215-FRA)

« Je suis en train de vivre un rêve éveillé »

Un grand Merci

à nos prestataires, partenaires, supporters,bénévoles

OFFICE NATIONAL DU TOURISME MAROCAIN
OCP
THÉ BELLAR
SOFAC
Sidi Ali
DARI
MUTUAIDE
BODYCROSS
TV5MONDE
TERRES D'AVENTURE
TGCC