Marathon des sables

Portraits

Yannick THOMAS BILLOT & Nicolas BRELINSKY (FRA)

« Nous avons laissé une partie de nous-même dans le désert »

Une fois n’est pas coutume : ce portrait est un double portrait, puisque nous allons parler de Yannick THOMAS BILLOT et Nicolas BRELINSKY, « un binôme de choc qui arrive sur ce 37e MARATHON DES SABLES motivé comme jamais » comme ils se définissent eux-mêmes. Pour les reconnaître, c’est facile : « Nous sommes donc Nicolas ‘le grand blond’ (sans chaussure noire...) et Yannick le petit brun. »

Français, la grosse quarantaine, ils sont tous les deux gendarmes, et se connaissent depuis une dizaine d’années. Ensemble, ils ont déjà vécu de sacrés défis sportifs – 100 km de Millau, Ironman… Et la 35e édition du MARATHON DES SABLES en 2021, une édition très particulière qu’ils n’ont pas pu, comme près de la moitié du peloton, terminer. « Nous avons dû mettre le clignotant lors de l’étape longue, une décision très difficile après tant d’efforts et de sacrifices personnels. Nous ne pouvions pas faire plus, malades depuis la veille comme beaucoup d’autres concurrents. »

Alors il a fallu digérer cet abandon, un processus difficile qui s’achèvera sans doute fin avril prochain : « Nous repartons avec une énorme motivation et une envie de finir ce que nous avons commencé en 2021. Malgré cet échec sportif, nous avons vécu une aventure incroyable et rencontré des personnes formidables. » Et puis évidemment, il y a eu le choc de la disparition de Pierre, décédé sur cette 35e édition : « Pierre était dans notre tente, il a laissé un vide immense. Nous revenons aussi pour lui, sa famille, ses enfants. »

En plus de ces motivations sportives et humaines, le duo de choc a à cœur de défendre deux associations : « Depuis de nombreuses années nous représentons l'association Etoiles bleues qui vient en aide aux orphelins de la gendarmerie, et depuis peu l'association Gend'coeur qui vient en aide à des enfants atteints de maladies cardiaques. »

Gendarmes, trailers, et au grand cœur ! « Nous avons clairement laissé une petite partie de nous-même en 2021 dans le désert, et nous revenons avec le sourire pour repartir à l'aventure et aller chercher cette médaille. »

Portraits
qui pourraient
vous intéresser
#MDS

Alix NOBLAT (FRA)

"Je vais aborder le MDS en mode guerrière et avec le sourire !"

Julie WIDDOWSON (GBR)

« Ça va être fabuleux de partager cette expérience ! »

Rachid EL MORABITY (D0001-MAR)

LE RECORD DE LAHCEN AHANSAL DANS LA LIGNE DE MIRE

Touda DIDI D14-MAR

« LE MDS M’AVAIT MANQUÉ ! »

Olivier CROUVIZIER (FRA)

« Le désert, je m’y sens bien »

Un grand Merci

à nos prestataires, partenaires, supporters,bénévoles

OFFICE NATIONAL DU TOURISME MAROCAIN
OCP
THÉ BELLAR
SOFAC
Sidi Ali
DARI
MUTUAIDE
BODYCROSS
TV5MONDE
TERRES D'AVENTURE
TGCC