Marathon des sables

Portraits

Camille CHASTEL (D460-FRA)

« Quoi qu’il se passe, j’en tirerai du positif »

Nouvelle-venue sur le MARATHON DES SABLES, Camille CHASTEL va réaliser en 2023 « un rêve lointain ». Maman, coach, professeure de yoga, bricoleuse, Camille partage son quotidien sur Instagram, inspirant de nombreuses autres femmes : « On peut rêver et mettre tout en place pour réaliser ses rêves. Je mentirais en disant que le MARATHON DES SABLES ne m’impressionne pas, ou encore ne me fait pas peur… C’est un gros défi, un gros dépassement de soi. Quoi qu’il se passe, j’en tirerai du positif. »

Camille est sportive depuis toujours : tennis, natation, judo, danse… « Le principal était de m’amuser. » La course à pied est venue plus récemment, il y a une dizaine d’années, sans réellement de structure ni d’objectif. Mais les choses ont changé récemment : « Après ma grossesse, j’ai eu envie d'être plus assidue et régulière et de me lancer de jolis défis. » Et des défis, on peut dire que la Bretonne en a déjà relevé de jolis, comme le triathlon M de l’Alpe d’Huez ou le marathon de New York.

Mais ce qui l’a réellement mise en difficulté pour le moment, c’est la Femina Adventure, un raid aventure multisports : « Il y avait des sports où je n’étais pas du tout à l’aise, et une épreuve de nuit en Guadeloupe alors qu’on était encore à l’heure de France, ça pique un peu ! Clairement lorsque j’y étais, je pensais au MARATHON DES SABLES qui va me sortir de ma zone de confort comme jamais. »

Si Camille a validé l’aspect course à pied avec son propre coach, ses craintes reposent essentiellement sur l’enchaînement des jours d’effort sans la possibilité d’avoir un repos parfait. Pourtant, ne pas se reposer, l’entrepreneuse sait ce que c’est, puisqu’en plus de ses activités elle est en train d’ouvrir sa propre structure de cours de sport – « On va dire que ça va me faire une bonne préparation… » Et puis sur les longues lignes droites du MDS, Camille pourra compter sur un point fort pour le moins original : « Je suis capable de faire un Paris-Marseille en voiture, dans le silence le plus complet, sans musique, sans discussion… Je pense que ça va m’aider sur certains moments, quand je serai seule sans personne dans ce magnifique désert. »

Rendez-vous le 21 avril 2023 dans le Sahara sud-marocain !

Portraits
qui pourraient
vous intéresser
#MDS

COURIR AVEC

« Une contagion positive sur la richesse de la diversité »

Fred LAMOUREUX (FRA)

« Je suis l’amant du désert »

Il Yass ZOUHRY

Du demi-fond au MDS sans passer par la case ultra

Mohamed EL MORABITY (D008-MAR)

TOUJOURS DANS L’OMBRE DE SON FRÈRE…

Daisy CASALS (D242-FRA) et Mathieu WOLF (D333-FRA)

« Pour nous c’est un accomplissement »

Un grand Merci

à nos prestataires, partenaires, supporters, bénévoles

OFFICE NATIONAL DU TOURISME MAROCAIN
OCP
AÏN ATLAS
Volkswagen
SOFAC
DARI
TGCC
WAA ULTRA
i-Run distributeur Garmin
TV5MONDE
XALUCA