Marathon des sables

Portraits

Antonio ALONGI (ITA-D457)

« Le désert doit être respecté »

Passé parmi les tous premiers aujourd'hui au CP1, Antonio ALONGI (ITA) court actuellement son troisième MARATHON DES SABLES. Après une 12e place en 2017 et une 5e en 2019, il est actuellement en 10e position au classement général.

« Je commence à bien connaître cette magnifique course et à comprendre comment se comporter dans le désert, mais je ne baisserai pas la garde parce que le désert doit être respecté, la course est pleine de chausse-trappes et elle est très longue. N'importe quoi peut arriver, dans le désert la moindre erreur peut se payer très cher.Je voulais revenir dans cette atmosphère, dormir de nouveau dans les tentes berbères, sentir le sable sous ses pieds, le vent qui vous fouette le visage de grains de sable et qui vous accompagne même quand la course est finie et que vous êtes de retour chez vous.Le soleil est vraiment hostile mais il illumine le paysage d'une lumière particulière, et l'immensité du ciel nocturne rempli par les millions d'étoiles vous accompagnera tout au long de l'étape longue...»

Portraits
qui pourraient
vous intéresser
#MDS

Katia BERGAMELLI (FRA)

« Derrière cet engagement sportif se cache un grand projet associatif »

Olivier DEPAIX (FRA)

« J’ai plutôt l’allure d’un phasme »

Mathieu BLANCHARD (FRA)

Je n’avais jamais pleuré à l’arrivée d’une course, et là ça vibre en moi…

Marie ESTERHAZY (CAN)

« Je me suis promis que moi aussi je la ferais cette fichue course ! »

Khalid BOUAOUDA (D0121-FRA)

DÉPASSEMENT DE SOI, PERSÉVÉRANCE ET TOLÉRANCE

Un grand Merci

à nos prestataires, partenaires, supporters,bénévoles

OFFICE NATIONAL DU TOURISME MAROCAIN
Sidi Ali
OCP
THÉ BELLAR
COCA COLA
SOFAC
MUTUAIDE
BODYCROSS
SPOT
Globalplus
TV5MONDE
TERRES D'AVENTURE